Tediber, l’incroyable ascension

La sucess-story Américaine de Casper en a inspiré plus d’un. Et parmi eux, la marque française Tediber. Créée en 2015, ce pure player d’origine a réussi son pari en s’inscrivant comme le leader du matelas en ligne sur le marché français.

TEDIBER CHAMBRE

Tediber, le pure player « made in France »

Ce succès, Tediber le doit certainement à sa stratégie inspirée des Digital Native Vertical Brand (DNVB) ; ces marques nées sur le digital et qui révolutionnent les standards du secteur en supprimant tous les intermédiaires. Ainsi, Tediber casse les codes du marché du matelas traditionnel à travers une promesse : un produit de qualité livré en 48h maximum et une possibilité de retour gratuit après un essai de 100 jours.

Les premiers pas dans le retail 

En 2018, pour répondre à la demande des consommateurs de plus en plus en quête d’expériences, de personnalisations et de proximité, Tediber a ouvert sa première boutique en plein cœur du Marais : « La Boite de Nuit by Tediber ». Plus qu’un magasin, la marque a souhaité créer un lieu unique pour ses visiteurs qui se retrouvent immergés dans une expérience olfactive et sensorielle. Outre la gamme de matelas vendue en ligne, elle propose également de découvrir une série d’articles dédiés au voyage.

BOUTIQUE BOITE DE NUIT

Ce nouveau lieu de vie, qui répond au besoin des consommateurs d’être rassurés sur le produit, a donné envie au fondateur d’étendre son implantation physique : trois shop-in-shop dans les enseignes Carrefour, et un pop-up store au Printemps Haussmann. Une stratégie gagnant-gagnant pour l’enseigne de grande distribution qui s’applique à proposer de véritables expériences, et à l’ex pure player qui cherche à approcher un plus large public. Idem pour le Grand magasin du boulevard Haussmann qui désirait compléter son offre sur la maison et la chambre.

POP UP TEDIBER

Se diversifier pour mieux régner

Sa palette de produits, Tediber l’élargit d’années en années. A l’origine spécialisée dans le « bed-in-box », la marque propose aujourd’hui du linge, des oreillers ou encore tout une panoplie dédiée à « l’univers bébé ». L’enjeu en 2019 ? Lancer une gamme « canapé-convertible ». Et ce projet a d’ores et déjà commencé à voir le jour. Son partenariat avec Pathé Gaumont a permis à l’entreprise de s’installer jusque dans les salles de cinéma : depuis le 29 mars, les spectateurs de la salle EuropaCorp La Joliette de Marseille peuvent visionner un film allongés sur de confortables méridiennes.

MERIDIENNES CINEMA

#Tediber

Et quand il s’agit de relation client, la marque au logo en forme de petite tête d’ours frappe fort. En déployant une stratégie social média collaborative et participative, Tediber établit une relation de proximité avec sa communauté qu’elle utilise comme source d’inspiration : avant le lancement de ses oreillers, le leader français du matelas en ligne avait envoyé 400 unités à 400 clients internautes pour recueillir leurs impressions. Conséquences ? De très nombreux retours positifs avec lesquels la marque joue dans sa communication. Les consommateurs s’inscrivent comme les protagonistes permettant d’alimenter les réseaux sociaux. Sur la page Instagram, la marque invite sa communauté à partager « ses 📸 » de leur « incroyable matelas 🛏 » en  « mentionnant @tediber_fr et #tediber ! ».

INSTAGRAM

Un identité visuelle forte, un concept disruptif, un positionnement différenciant, une stratégie customer centric … Tediber a tout d’un « incroyable matelas ».

Depuis juin 2019, Tediber fait confiance à Techsell Group dans le déploiement d’ambassadeurs de marque sur ses corners Carrefour.

Julie Defrance

Etudiante en 5ème année de communication, Julie réalise son alternance au sein de l'agence depuis juillet 2019. Elle y a intégré le service marketing & communication comme chef de projet communication digitale. Elle contribue à la prise de parole de TechSell sur le web et l'accompagne sur plusieurs sujets transverses.

You May Also Like

Le clienteling : mieux qu’un ami, un client

Le personnal shopper : data compliqué pour achats simplifiés ?

SUPREME

SUPREME, le génie du drive to store

Le parcours shopper des 15-25 ans

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *