On Nosait plus en rêver, Nose l’a fait

Le segment du « masstige » s’érode constamment et une frange croissante de la clientèle à haut pouvoir d’achat se désintéresse des machines marketing que sont devenues les grandes marques internationales. On pourrait s’attendre à ce que la distribution de niche se développe de façons spectaculaire. Or, il n’en n’est rien. Depuis la disparition de La Parfumerie Générale et d’Aepure, les points de vente de parfums et de cosmétiques de niche ...

Lire la suite