Intersport : l’inauguration de son flagship parisien !


Intersport est entré dans Paris. Le numéro un mondial de la distribution d’articles de sport n’avait jusqu’alors jamais eu de magasin dans la capitale française. Depuis le 29 mars, il possède un flagship au 150 rue de Rivoli, dans le Ier arrondissement, à deux pas du Louvre (transaction Thierry Chevrier pour Immobilier de Marques et BNP Real Estate).

Le lieu, précédemment occupé par Adidas, propose une offre sport sur 1 800 mètres carrés et trois niveaux.


L’offre running, traing et fitness est très présente dans le magasin, à la fois pour l’homme et la femme.

Pour réaliser cette implantation, le groupement coopératif s’est appuyé sur son sociétaire français le plus important. Bernard Joannin, à la tête du Groupe Prosport, qui réalise un chiffre d’affaires annuel de 110 millions d’euros avec un réseau dans le nord de la France, ouvre là son 23ème magasin.

L’entrepreneur investit cette année 10 millions d’euros dans cinq ouvertures (Lille, Saint-Quentin, Sainte-Geneviève des Bois, Pontault-Combault et donc Paris) dont deux millions pour l’adresse parisienne pour laquelle Adidas aurait versé un loyer annuel de 2,4 millions d’euros.

« Il y a une volonté du groupe de pénétrer la région parisienne, explique le dirigeant. Avec d’autres sociétaires, nous travaillons pour développer cette présence sur une zone qui réunit 25% de la population française et où nous étions absents. Pour cette ouverture, nous avions la volonté de créer un magasin spécialisé, orienté vers la pratique avec le running, le football, le basket, la randonnée, la natation… Et en hiver nous aurons un beau rayon ski. Avec toujours la volonté d’être proche du pratiquant ».

Des marques mises en valeur

Dès l’entrée, le visiteur est accueilli par un espace running qui affiche la technicité avec la technologie Foot ID d’Asics. Le running s’étend sur près de la moitié du rez-de-chaussée, avec textile (Salomon, Gore qui entre chez un généraliste, Asics…), compressions (Skins, 2XU) et bien sûr chaussures (New Balance, Mizuno, Asics, Nike…). L’espace est complété par les zones chaussures lifestyle pour la femme et l’enfant d’un côté et pour l’homme de l’autre.

L’espace chaussures lifestyle.
A l’étage supérieur, l’offre running et training pour la femme prend le relais. Au bout de l’étage, on trouve une belle offre de maillots de bain et une sélection textile enfant.

Enfin, le niveau -1 est dédié aux autres sports. Si l’on trouve un univers outdoor, un espace pour les sports de raquettes et une sélection de textile lifestyle, la part belle est faite au football. « Dans notre volonté d’être spécialiste, nous avons choisi de dédier des espaces au football et au basket, explique Cédrick Chevrollier, directeur du magasin. Nous avons une offre bien plus étendue que nos concurrents et même que nos autres magasins ».

L’offre running, bien développée chez l’homme comme chez la femme.

Le football représente plus d’un tiers du niveau avec un environnement théâtralisé pour la coupe du monde. Nike et Adidas ont pour l’occasion mis en place leurs derniers systèmes de présentations digitaux.

Nike a mis en place un mural de chaussures intégrant des présentations des modèles s’activant lorsqu’un client approche du produit. Pour Adidas c’est une tablette tactile géante qui est intégrée dans le mural pour présenter les modèles de la marque.

« Pour le lancement, nous avons exagéré la relation avec les marques, explique Bernard Joannin. Nous voulions mettre en place le concept. Nous avons d’ailleurs travaillé avec les marques pour le développer. Ensuite, d’ici un mois nous mettrons plus de puissance commerciale avec nos marques propres ».

Par  Olivier  Guyot

Source : FashionMag

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2014 FashionMag.com

_ _ _

Vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi :

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *