Techsell à l’assaut des objets connectés


Les objets connectés font leur grande entrée dans notre quotidien ces dernières années, en témoigne le dernier Salon La Maison du Mieux Vivre qui s’est déroulé du 04 au 06 décembre 2014. Plus que jamais d’actualité, l’Internet des objets ne cesse de se développer, en particulier sur le marché de la santé et du bien-être. Rappelez-vous, une enseigne de magasins leur est même entièrement dédiée : Lick.

L’agence Techsell, dont l’expertise historique du secteur High-Tech n’est plus à prouver, se devait d’être présente sur ce domaine en pleine expansion.

Techsell accompagne les objets connectés dans notre quotidien :

Depuis plusieurs mois déjà, Techsell répond aux besoins de plusieurs entreprises reconnues expertes dans le domaine de l’Internet des objets. Parmi elles :

  • Nest, le thermostat indispensable pour faire des économies énergie ;
  • Misfit, le bracelet qui popularise le coaching sportif ;
  • Mother, le capteur intelligent de l’entreprise Sense veille sur toute la famille ;
  • TomTom, la montre qui surveille vos efforts physiques et vous assure de ne plus jamais vous perdre au cours de votre jogging ;
  • Awox, connue pour ses lumières connectées;
  • Withings, la start-up qui a conquis les français grâce à sa balance connectée

montage blog digital 4Comme pour beaucoup de produits, les fêtes de fin d’année représentent ici aussi une période cruciale sur les ventes globales. C’est certain, les objets connectés feront leur effet au pied du sapin et le web regorge déjà de nombreux Tops présentant les indispensables pour Noël.  Ainsi, et face à la concurrence, Techsell assure à ses clients une véritable présence en points de vente.

Focus sur l’appartement Withings

Un appartement estampillé Withings a pris place ces derniers jours à l’entrée
de la Fnac des Ternes, plaçant ainsi tout naturellement les objets de la marque
dans le quotidien des consommateurs.
Cette opération permet à la fois une forte visibilité, et une sensibilisa-
tion au produit, primordiale à l’approche des fêtes.
IMG_1499 IMG_1502

Un marché en pleine croissance

Selon le cabinet de conseils Futuresource Consulting, le marché a enregistré  une progression des ventes de 40% lors du troisième trimestre de l’année 2014 – soit un total de 12,7 millions d’objets connectés vendus dans le monde. Selon la même source, ce nombre pourrait atteindre les 50 millions de ventes d’ici 2015.

En France, alors que le phénomène ne nous a pas épargné, l’Atelier BNP Paribas a démontré dans une récente étude que seulement 11% des français de plus de 18 ans possèdent l’un de ces gadgets destinés à nous faciliter la vie. Un chiffre apparemment insignifiant mais qui représente toutefois plus de 5 millions de personnes. Sans surprise, le pourcentage augmente légèrement chez les jeunes de 18 à 24 ans, puisque 14% d’entre-eux peuvent se targuer d’être à la pointe de la technologie. Selon cette même étude, les objets connectés devraient compter 11 millions d’adeptes français d’ici 2017.

Montres, systèmes d’arrosage, caméras, brosses à dents et même fourchettes, nombreux sont les objets imaginés et conçus pour nous faciliter la vie, voire réguler notre quotidien pour nous aider à venir à bout des petits tracas. Parmi eux, la star est sans aucun doute la balance connectée proposée par la start-up française Withings.

Pourtant, des craintes subsistent et le manque de connaissance dont disposent les français sur les technologies proposées semble freiner la croissance du marché.

Le manque d’information, un frein à la prospérité du marché :

Toujours selon l’étude menée par l’Atelier BNP Paribas, 50% des français doutent de l’efficacité des produits proposés et 29% craignent l’utilisation abusive de leurs données personnelles. Ces informations en disent long sur la problématique adjacente : le consommateur, en manque d’information, reste réticent au moment de l’achat.

A ce stade, il est primordial pour les marques qui proposent ce type de produits de ne pas laisser la curiosité du consommateur s’éteindre en boutique, elles se doivent d’accompagner les clients dans leurs recherches d’informations, de les rassurer. Ceci en vue d’une meilleure compréhension, menant inéluctablement à l’augmentation de leurs ventes.

Par Maëva Demay

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *